Procrastiner c’est bien !

procrastination-bien-necessaire-procrastiner-existmore

Hello vous ! J’espère que vous allez bien et que vous aussi êtes émerveillés que moi par toute cette neige qui tombe ! Je peux vous dire qu’ici, à Paris, c’est la folie avec les problèmes de transport ! Aujourd’hui on se retrouve pour un article que j’avais très envie de vous partager et que je vais même transformer en série parce que le concept en vaut la peine. Aujourd’hui nous allons parler de : procrastination ! Au début je voulais vous faire un article pour arrêter de procrastiner, puis je me suis rendue compte que procrastiner n’est pas forcément quelque chose de négatif finalement, mais que d’un autre côté ça comporte également des risques (tout dépend du degré de procrastination). Comme on voit partout des conseils pour arrêter de procrastiner, j’ai eu envie de vous faire un article contre courant, c’est-à-dire vous montrer que la procrastination n’est pas le mal incarné ! Donc voilà une petite série sur la procrastination vous attend, avec cet article où l’on va parler du côté positif de la procrastination, puis un deuxième sur les côtés négatifs cette fois ci de cette pratique, et enfin parce que je ne pouvais pas vous laisser comme cela, un article pour vous aider à combattre la procrastination ! Are you ready ? So let’s go !

Article en lien : Comment avoir une concentration maximale pour une séance de travail ?

Qu’est-ce que la procrastination ?

Définissons tout d’abord, avant même d’en parler, cette « pratique », «mauvaise habitude », « tendance naturelle de l’Homme ». Notre dictionnaire nous donne la définition suivante : tendance à remettre au lendemain, à ajourner, à temporiser. Ok. Ce terme provient du terme latin « procrastinato », de « pro » signifiant avant et « crastinus » signifiant demain. On comprend bien l’idée. Procrastiner est donc cette fâcheuse tendance à remettre tout simplement au lendemain ce qu’on pourrait faire de suite, par manque de motivation, d’énergie, de volonté, etc. C’est le cas du : vous savez que vous devez travailler ce projet ce soir car sinon vous n’aurez pas le temps de le terminer, et pourtant vous vous trouvez une excuse pour vous dire « je le ferai demain, j’aurai assez de temps ». Parfois effectivement vous avez assez de temps et parfois non.

Qui procrastine ?

Tout le monde ! Jeunes, vieux, filles, garçons, ceux qui sont organisés et ceux qui ne le sont pas, les intelligents et ceux un peu moins etc. Tout le monde procrastine de temps en temps. Après c’est la fréquence qui change selon les personnes. Même les personnes qui nous semblent super organisées, travailleuses etc, procrastinent. Eh oui, désolée de casser des rêves, mais on a tous déjà procrastiné. Et pourquoi cela ? Pourquoi est-ce que cela semble universel ? Il y a bien une raison ! Et bien tout simplement parce qu’on a besoin de procrastiner de temps à autre !

Article en lien : Mes cinq conseils organisation indispensables pour les blogueur(se) !

Procrastiner c’est bien !

procrastination-bien-necessaire-procrastiner-pause-existmoreAttention je parle de procrastiner de temps en temps, non pas chaque jour ! (si c’est votre cas, les articles à venir vous aideront à combattre cette fâcheuse tendance !)

Il y a procrastiner et procrastiner. Je m’explique. Il y a procrastiner parce qu’on est vraiment fatigué le jour J, en manque de motivation, qu’on a envie de faire autre chose et qu’on sait qu’en faisant cela certes on va prendre du retard mais ce n’est pas grave. Et puis il y a procrastiner, lorsque ça fait plusieurs mois que vous devez payer vos impôts par exemple mais que vous l’avez toujours pas fait parce que vous n’avez pas l’envie. Il y a toujours des choses que nous n’avons pas envie de faire mais qu’il faut faire quand même, c’est la vie ! Nous, nous parlerons dans cet article du premier type de procrastination, de la « procrastination saine ».

En fait avec toutes ces méthodes d’organisation, toutes ces injonctions à être super efficaces chaque jour pour être fiers de nous-mêmes, nous nous efforçons sans cesse de combattre la procrastination. Et lorsque vraiment nous n’en pouvons plus et que nous remettons au lendemain, nous nous sentons coupables. Mais il ne faut pas ! Remettre au lendemain est parfois bénéfique ! Ça permet de prendre du temps pour nous, de faire cette chose que nous devons faire dans de meilleures conditions. Nous forcer à faire une tâche qui peut attendre encore un peu, ce n’est pas forcément la meilleure solution. En effet, ça nous prendra plus de temps puisque nous ne serons pas motivés à l’effectuer, nous la ferons peut être moins bien, et cela demandera un gros effort de notre part. En revanche attendre le lendemain, après une bonne nuit, ne comporte aucun risque, et vous demande moins d’efforts. Vous voyez le principe ?

De plus si vous procrastinez cette tâche depuis plusieurs semaines c’est surement qu’elle n’est pas aussi urgente que cela et donc que vous pouvez la repousser à un moment où vous aurez moins de travail. C’est l’exemple du lavage de vitres que vous avez mis un jour dans votre to-do list, parce que oui de temps en temps il faut bien laver les vitres, mais que vous ne trouvez jamais le temps, l’envie, la motivation de faire. Après tout, au lieu de vous sentir coupables chaque fois de repousser cette tâche, ne vaut-il mieux pas l’abandonner pour l’instant alors que votre emploi du temps est surbooké pour la replacer dans quelques mois ? Votre vie va-t-elle s’effondrer parce que vos vitres ne sont pas propres ? La procrastination comme l’a si bien dit l’une d’entre vous, permet de faire un ordre naturel dans l’urgence des tâches que l’on doit faire.

Et quel plaisir n’est-ce pas de remettre au lendemain, quand c’est possible ? Quel plaisir de voir que votre planning n’est pas fixe, que vous êtes maître du temps et que vous décidez aujourd’hui de vous accorder plus de temps libre. N’oubliez pas que l’organisation est une aide. Vous devez rester le maître de votre vie et non pas devenir assujetti à votre liste pré-établie.

Les outils d’organisation sont certes vraiment pratiques. Ils aident à ne rien oublier, à être productif et efficace etc, mais nous ne sommes pas des machines. Il y a et il y aura toujours, peu importe ce que vous fassiez,  des jours avec et des jours sans. Arrêtez de vous sentir coupables de ne pas avoir fini toute votre to-do list. Ce n’est pas grave ! Vous avez avancé c’est déjà bien ! Nous recherchons tous la productivité au maximum, nous recherchons tous le bonheur au quotidien, mais je pense qu’il est important d’accepter ces journées « pourries » parce qu’elles nous font du bien et qu’elles permettent une pause dans nos vies de business man/woman. Il faut être indulgent avec soi-même, et se chouchouter.

Donc la procrastination est bien, dans une certaine mesure !

Et vous ? Procrastinez-vous ? Sentez-vous coupable de remettre une tâche au lendemain ?

Voilà voilà pour ce petit article ! J’espère qu’il vous aura plu, qu’il vous aura permis de dédramatiser un peu, de prendre du recul sur ces normes actuelles qui nous poussent toujours à la surproduction. Ecoutez-vous ! Et ce que je voudrai que vous reteniez de cet article c’est : arrêtez de vous sentir coupables, arrêtez de vous mettre la pression, arrêtez de vouloir être parfaits avec une vie parfaite ! Ceci est une perte de temps, car la perfection n’existe pas.

21 Comments on “Procrastiner c’est bien !”

  1. Quelle belle surprise que cet article! Je ne m’y attendais pas du tout et tu aurais apprécié mon sourire en coin 😉 Je pense important de mettre des nuances dans une période où on en manque je trouve et ce dans tous les domaines. La pensée unique n’est jamais loin et ton article permet de remettre les choses à leur place. Les gens ont aussi besoin de douceur et ton article leur en apporte!

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Vanessa ! Je suis contente qu’il te plaise ! Effectivement, j’aurai beaucoup aimé voir ta réaction 🙂 J’aime vraiment apporter de la nuance dans mes propos ce qui parfois m’amène à être peu claire, voir mal comprise, mais pour moi tout n’est jamais noir ou blanc. Il y a une infinité de nuances entres ces deux opposés, alors pourquoi ne s’en tenir qu’à eux ? Ça me fait vraiment plaisir si j’ai pu apporter un peu de douceur aux lecteurs, c’était exactement mon intention ! Encore merci pour ton passage, bisous !

  2. Hello ! Moi c’est rare que je procrastine, j’ai trop de choses à faire tout le temps et je ne m’accorde jamais une pause (sauf quand je suis malade ^^). je pense qu’il va falloir que je procrastine un peu et me désorganiser un peu haha

    1. Hey ! Merci pour ton commentaire et ton partage ! Effectivement je te conseille de prendre des pauses de temps en temps. Non pas de te désorganiser car c’est une grande qualité crois moi, mais juste de temps en temps, prendre du temps pour toi, prendre du recul par rapport à ton planning et tout simplement procrastiner quelques tâches moins importantes. Tu verras ça fait un bien fou ! Au plaisir de te revoir 🙂

  3. Alors ça, pour le coup, je procrastine bien comme il faut ! haha mais je me soigne et ça a déjà beaucoup mieux depuis que je me fais des listes. En fait, c’est surtout pour les tâches administratives. J’ai rarement l’envie. Mais comme tu le dis si bien, parfois on doit faire les choses même quand on a pas envie. C’est la vie.

    1. Merci pour ton partage ! Oui je vois, ça c’est la mauvaise procrastination. L’administratif c’est vraiment chiant mais là, pas de procrastination possible ! Je pense que mes prochains articles pour aider à moins procrastiner pourront t’aider sur ton chemin, mais comme tout, ni trop, ni trop peu ! A bientôt 🙂

  4. Ho oui je procrastine ! En pleine création d’entreprise, je suis dans la phase « rédaction » « blabla juridique »… donc ce n’est pas passionnant ! Essentiel certes, mais chiant ! Alors oui en ce moment je procrastine un peu… il va falloir que ça s’arrête !

    1. Merci pour ton commentaire et ton passage Lisa ! Je vois, face à l’administratif on est tous pareil je pense ahah! Et pourtant c’est essentiel surtout dans ton cas, c’est une étape obligatoire ! Je te conseille d’y aller petit à petit et ne pas tout faire d’un coup. Mes prochains articles sur comment combattre la procrastination pourront surement t’aider 🙂 A bientôt !

  5. Je suis la reine de la procrastination, mais uniquement pour les choses qui ne sont pas vitales (le blog, le développement de mes photos etc…) j’essaie d’être sérieuse pour les autres choses de la vie comme les tâches administratives ou pro. Et c’est vrai qu’un emploi du temps est fait pour nous aider et non pour nous écraser !

    1. Merci pour ton commentaire ! Je pense que tu as trouvé le juste milieu ! Ne pas procrastiner pour les choses sérieuses et obligatoires, et se faire plaisir ( ça doit rester quand même de temps en temps ahah !) en procrastinant les choses que l’on pense moins essentielles. Au plaisir de te revoir !

    1. Merci pour ton passage et ton commentaire Céline ! A mon sens oui c’est de la procrastination. Il faut seulement faire la différence entre celle qui est récurrente et qui devient un problème et celle que l’on pratique de temps en temps en période de surcharge de travail. Donc pour moi, après ce n’est que mon avis, procrastiner peu comme tu le dis, est de la procrastination, mais celle qui doit faire du bien, celle qui est saine et normale. Quand aux vitres, je crois qu’on est énormément à les procrastiner celles-là ahah ! Au plaisir de te voir 🙂

    1. Merci pour ton partage intéressant ! Je suis contente que mon article t’ai fait du bien, c’était l’objectif ! Je pense que tu es le profil de personne qui excelle dans les tâches lorsque tu les fais à la dernière minute. Tant que tu arrives à tout rendre en temps en heure, c’est le plus important. Si c’est ce qui fonctionne pour toi, alors n’essaie pas de te conformer aux normes de l’organisation en avance etc. Le plus important est de trouver ton propre rythme ! Au plaisir de te revoir 🙂

    1. Merci pour ton commentaire ! Si ça reste dans la limite du raisonnable alors pas de quoi t’inquiéter ! Le plus important est de trouver ton rythme. Beaucoup de personnes excellent en faisant tout à la dernière minute. C’est juste un autre mode de fonctionnement qui marche pour certains, inutile de culpabiliser pour cela 🙂 Au plaisir de te revoir !

  6. Hello! Et bien je suis la reine de la procrastination perso! Et le problème c’est bien que je ne m’en veux pas! Pour mes partiels par exemple, ça a été là catastrophe haha..

    1. Hey ! Merci pour ton partage ! Je crois que là tu es dans le trop de procrastination, ce qui n’est pas bon. Les partiels sont quelque chose d’important, et là pas de procrastination possible… Mes prochains articles pourront t’aider à combattre cette procrastination qui devient un risque pour toi et ton avenir ! Au plaisir de te revoir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *