Le mystère du livre de Raphaëlle Giordano

livre-giordano-developpement-personnel-existmore

Avez-vous déjà ressenti une certaine lassitude, un ennui, un mal être alors que tout va bien dans votre vie ? Vous êtes vous déjà sentis coupable d’être malheureuse car vous avez tout pour votre bonheur ? Ne pensez pas que cela touche que vous. C’est le cas également de Camille, trente huit ans, qui a tout dans sa vie pour être heureuse mais qui ne l’est paradoxalement pas. Camille, c’est l’héroïne du roman intitulé Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une écrit par Raphaëlle Giordano.

Depuis quelque temps maintenant, ce livre ne cesse de revenir sur le devant la scène. Partout on en entend les mérites. Arrivée dans le haut des classements, Raphaëlle Giordano aurait rendu par l’intermédiaire de ce livre deux millions de lecteurs heureux. Un peu prétentieux n’est ce pas ? Une partie de moi pensait au mensonge et ne voulait même pas le lire et puis une autre, la curieuse, voulait le tester. J’ai fini par l’acheter et partir à sa découverte. Une fois que je l’ai eu dans les mains, je lui ai tenu ce propos « Alors il paraîtrait que tu rends les gens heureux, voyons ce que tu as dans le ventre ! » Et je me suis lancée dans se lecture.

L’histoire :

Il est toujours difficile de présenter une histoire, sans trop en dire pour garder le suspens, tout en en disant assez pour susciter votre curiosité. Le juste milieu. L’équilibre parfait entre le dévoilement et le non dit n’est pas facile à trouver.

Ce livre de « développement personnel » n’est pas un livre théorique présentant des concepts, des exercices comme on peut le voir souvent. Non, dans cet ouvrage Raphaëlle Giordano nous présente une héroïne, Camille, trente huit ans, mariée, maman, salariée. En bref cette femme a une vie que l’on qualifie de parfaite. Mais pourtant quelque chose ne va pas sans trop savoir pourquoi. Un jour où il y a eut ci, et puis ça, et puis encore ci, vous savez ces jours où tous les problèmes s’enchaînent et où vous n’avez qu’une envie : rentrer chez vous dormir et passer à la journée suivante ; un jour comme celui-ci Camille va faire la rencontre d’un mystérieux personnage : celui de Claude. Claude se dit routinologue et  lui diagnostique une routinite aigüe. Qu’est ce qu’un routinologue ? Quel est donc ce mal mystérieux  dont souffre cette jeune femme et qui touche en grande majorité notre société d’aujourd’hui ? Comment va-t-elle en guérir ? C’est ce que l’on va suivre durant toute l’histoire.

Ai-je réussi à trouver le juste équilibre ? 

Article en lien : Comment combattre une tristesse quotidienne ?

Les personnages :

livre-giordano-developpement-personnel-travail-personnage-existmoreDans un ouvrage comme celui-ci, le rôle des personnages est indispensable. Ils ont besoin d’être réalistes pour que le lecteur puisse s’y identifier, attachants pour qu’il puisse vouloir savoir la suite, et assez extraordinaires pour le faire rêver. Cet objectif est largement atteint par Giordano. On découvre dans ce roman des personnages vraiment très attachants, réalistes, qui se posent des questions comme nous, qui ont une histoire, des sentiments, des états d’âmes et qui sont juste assez géniaux pour être inspirants.

Le travail fait sur les personnages est remarquable. Pour vous dire, je suis une étudiante de 19 ans, et j’ai tout à fait réussi à m’attacher, à me sentir proche et à m’identifier à ce personnage principale de femme de trente huit ans. Quant au mystérieux personnage de Claude, le routinologue, je l’ai littéralement adoré. On ne peut que les aimer et s’y attacher tellement ils nous reflètent de choses censées et vraies, des choses sincères.

Article en lien : Le pouvoir de la gratitude

La plume de Raphaëlle Giordano :

Juger de la plume d’un auteur reste très subjectif. Certains diront qu’elle écrit remarquablement bien et d’autres jugeront son style négativement. Tout dépend de chaque personne et de ce que l’on aime. Ceci dit, d’une manière assez objective, Raphaëlle Giordano écrit vraiment d’une façon simple, claire et fluide, tout en gardant une certaine technique d’écriture. C’est vraiment le genre de plume que j’apprécie, assez simple pour ne pas avoir besoin de se casser la tête à déchiffrer les phrases, mais assez technique pour que l’on ai pas l’impression d’être face à un livre pour enfant.

Un point qui est d’autant plus important dans ce genre de livre, c’est la transmission des émotions. Et l’ont peut dire que Giordano y arrive tout particulièrement bien, notamment à travers le travail réalisé sur ses personnages. C’est ce qui rend le livre aussi touchant et prenant à mon sens.

Un condensé de développement personnel :

Quand j’entendais parler de ce livre, pour moi c’était un livre théorique de développement personnel, puisqu’on le présente souvent comme tel et non comme un roman. Pourtant il combine les deux et c’est ce qui le rend si génial et spécial à la fois. Ainsi quand j’avais été pour l’acheter et que j’avais lu la quatrième de couverture, quelle ne fut ma surprise en découvrant un résumé d’histoire. Je me rappelle l’avoir donc redéposé, pensant m’être trompée de références. Et puis j’ai vérifié une fois chez moi, et c’était bien le bon. Je l’ai donc acheté, d’abord un peu déçue qu’il soit sous forme d’histoire (que je trouvais moins intéressante), et sceptique sur ses promesses.

Mais vous savez quoi ? Je le dis haut et fort, ce livre est génial. Pourquoi ? De par sa forme selon moi. Comment expliquer cela. Si l’on débute le développement personnel, même après, lorsqu’on lit un livre théorique, on se pose des questions, on réagit. C’est  d’ailleurs le principe : réfléchir pour prendre du recul, se rendre compte de certaines choses etc. Sauf que là nous ne sommes pas seuls à réagir. Camille, comme nous, va se poser des questions, va ressentir des choses, va douter etc. Et les réponses, que l’on a pas d’habitude vont être apportées grâce au personnage du routinologue.

Article en lien : Programme de développement personnel par Georgia Horackova

Ce livre vaut-il tous les éloges que l’on entend à son égard ?

Je pense que vous l’aurez compris, pour moi, oui ce livre vaut tous les mérites qu’on lui vante. Je ne pense pas qu’il apporte du contenu en plus par rapport aux autres ouvrages déjà présents sur le marché sur ce thème, seulement sa forme le rend vraiment singulier et particulièrement intéressant. Elle le rend plus accessible, plus compréhensible, plus attachant. Le travail sur les personnages est vraiment remarquable selon moi, et la plume de l’auteure est tout à fait correcte. Et il faut quand même saluer la formidable ambition qu’il y a derrière ce livre : créer une chaîne de solidarité dans notre société très individualiste.

Après est ce qu’il rend vraiment heureux des millions de lecteurs ? Je dirai oui et non. Oui parce qu’il donne en quelque sorte les clés pour y parvenir, ou en tout cas il déclenche un mécanisme de prise de conscience. Il permet LE déclic. Mais je dirai non parce qu’il reste néanmoins qu’un livre. Le bonheur dépend de nous, et je sais pertinemment que ce livre ne fera absolument rien à plusieurs personnes. Nous seuls pouvons nous rendre heureux.

J’ai lu un article il n’y a pas longtemps au sujet de ce livre et l’avis qui y est développé est totalement différent du mien quoique très intéressant tout de même ! Je vous mets le lien juste ici, si ça vous intéresse de découvrir un autre avis : Douce mélodie : Avis

Vous pouvez shopper le livre juste ici : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Voilà les amis, pour cette petite revue que je devais vous faire depuis longtemps ! Mais mieux vaut tard que jamais n’est ce pas ? J’espère vous avoir donné envie de découvrir ce livre parce qu’il est vraiment enrichissant selon moi et qu’il peut vous apporter quelque chose d’important. J’essaie de le recommander à un maximum de personnes, parce que je le trouve très pertinent quant à la découverte du développement personnel. Après est ce que vous allez rater votre vie si vous ne le lisez pas ? Bien sûr que non ! Mais vous raterez quelque chose quand même, à savoir, une bonne lecture.

Et vous ? Avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez vous pensé ? Est ce que sa lecture vous tente ?

21 Comments on “Le mystère du livre de Raphaëlle Giordano”

    1. Derien, merci à toi d’être passée ! Oui ton avis va à contre courant mais c’est justement l’intérêt ! C’est intéressant d’avoir deux avis différents, d’autant plus que je comprends le tien et que je le trouve vraiment pertinent ! Bonne journée à toi, à bientôt !

    1. Merci beaucoup ! Eh oui on en entend parler de partout, et je pense que pour se faire un avis rien ne vaut de le lire ! Si tu aimes le développement personnel ça devrait te plaire. Rien ne te coûte de le lire 🙂 Au plaisir de te revoir !

  1. Hello! J’ai lu ce livre aussi. La lecture était agréable pour moi parce que l’écriture de l’auteur est telle que tu la décris et j’ai apprécié aussi le côté « mise en pratique » assez concrète (si je me souviens bien) de l’héroïne. Par contre, une fois refermé, j’ai gardé un arrière-goût proche de l’avis d’Elodie (article que j’avais lu à sa sortie).

    1. Hello Vanessa ! Je suis assez d’accord avec ton avis. En fait j’en garde un bon souvenir parce que j’ai beaucoup aimé sa lecture et c’est un peu ce qui m’a lancée dans le développement personnel (ce qui m’aide beaucoup au quotidien) donc c’est vraiment un livre qui a de la valeur pour moi. Mais quand j’ai lu l’article d’Elodie (après avoir rédigé le mien) j’étais d’accord avec elle. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai mis le lien vers son article. Donc ça dépend vraiment des gens je pense. Je comprends ceux qui peuvent être déçus parce que ce n’est pas assez approfondis. Mais c’est le top quand on commence tout juste à s’intéresser au développement personnel ! A bientôt, bisous 🙂

  2. Très belle revue qui résume à la perfection ce que j’ai ressenti en lisant ce livre 🙂 J’ai adoré les personnages et le côté un peu théorique qui nous donne les clés pour être heureux est un vrai plus !

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire Victorine ! Je vois qu’on est du même avis ahah ! Je suis contente pour toi que ce livre t’ait touché et qu’il ait rencontré ton chemin 🙂 Il n’y a que du positif à lire un livre comme celui-ci ! A bientôt !

    1. Ah super ! J’ai atteint mon objectif ahah ! Vraiment même si certain sont déçus par son côté léger, je trouve qu’il n’y a que du positif dans cet ouvrage, et je suis contente si j’ai pu te donner envie de le découvrir ! Après libre à toi de l’aimer ou non 🙂 Au plaisir de te revoir !

  3. Je l’ai adoré aussi ! Même si elle fait de la pub à sa soeur (ni plus ni moins de l’affiliation en fait non ?) et même si elle survole les étapes du développement personnel je l’ai adoré. Ce n’est pas un livre à prendre au premier degré. C’est une belle histoire qui parle au plus grand nombre et qui donne des pistes à explorer.

    1. Exactement Lisa, c’est exactement mon avis ! Quand j’ai découvert après qu’elle avait fait de la pub à sa soeur, j’avoue avoir été un peu déçue et puis finalement ça n’a rien changé au plaisir que j’avais pris en lisant. Ce livre reste une très belle histoire, positive, qui peut apporter quelque chose à ses lecteurs. Et rien n’enlèvera ces qualités. Merci pour ton passage et ton commentaire, à bientôt !

  4. Salut !

    Je suis également totalement convaincue par ce livre, qui a été pour moi un véritable coup de coeur.

    C’était mon premier livre de développement personnel, et je trouve que sa forme qui allie conseils concrets et roman le rend très accessible aux novices comme moi !

    1. Hey merci pour ton commentaire et ton passage ici ! Tu as résumé exactement ma pensée à l’égard de ce livre ! Je trouve qu’il est vraiment accessible à ceux qui n’ont jamais lu de développement personnel et il donne vraiment envie d’en savoir plus et d’approfondir le sujet ! Ca a été également un vrai coup de coeur 🙂 Au plaisir de te revoir par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.