Mon Bullet Carnet : Un super outil d’organisation !

bullet-carnet-outil-organisation-effiace-existmore

Hey tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que le début de cette nouvelle année se passe comme prévu pour vous ! Etant donné que l’heure est propice à la mise en place d’une nouvelle organisation pour l’année 2018, je vous propose un article présentant mon bullet carnet, un bullet journal pré-rempli, pour ceux qui voudraient se mettre au bujo mais qui n’ont pas le temps et/ou qui veulent quelque chose d‘esthétique et de propre (avoir un bujo « artistique » n’est pas donné à tout le monde). Are you ready ? So let’s go !

Description de mon Bullet Carnet :

bullet-carnet-organisation-efficace-page-mensuelle

Comme vu sur les photos, mon Bullet Carnet est un bujo pré-remplis. On y retrouve donc l’index, les listes ( films à voir, livres à lire, séries à regarder, restaurants à tester etc), deux plannings des six prochains mois (ce qui couvre une année entière), les pages mensuelles avec les trackers, les objectifs du mois, et le calendrier du mois, ainsi que les pages hebdomadaires avec là aussi les objectifs, les tops, les flops et chaque jour de la semaine. Un carnet couvre un an. Il faut savoir que vous pouvez commencer ce bullet carnet à n’importe quelle date de l’année.

 

En effet rien n’est numéroté, c’est à vous d’inscrire les mois, les jours etc. Ce qui le rend utilisable à partir de n’importe quelle date et pas à partir de septembre ou de janvier comme les agendas. Je le trouve vraiment complet, très bien fait et intuitif, au prix raisonnable de 9,90 euros.

bullet-carnet-organisation-effiace-exemple-page-liste-restaurants

bullet-carnet-organisation-effiace-page-hebdomadaire

 

 

 

 

 

Article en lien : Mes cinq conseils organisation indispensables pour les blogueur(se) !

Avantages :

 

Voyons à présent plus particulièrement ses avantages. Je me suis tournée vers ce Bullet carnet car je voulais me lancer dans un bujo mais je ne m’en sentais pas capable. J’étais attirée par le principe et le fonctionnement des bujo,  mais j’avais peur que cela me prenne trop de temps et que le résultat ne me satisfasse pas. En fait j’étais dans l’optique de m’organiser pour gagner du temps, et le bujo me donnait l’impression d’en perdre. Voilà pourquoi je me suis tournée vers ce Bullet carnet qui reprend en fait le principe d’un bujo tout en faisant gagner du temps, et en en faisant quelque chose de propre et d’esthétique. Je vous présente celui ci mais bien évidemment il y en a d’autres, d’autres marques, tout aussi bien. J’ai simplement choisis celui-ci car il me convenait mieux au niveau design et agencement des pages. Je trouve ce genre d’outil d’organisation à la portée de tous. Si vous avez peur de vous lancer dans un bujo par manque d’inspiration ou de capacités au niveau du dessin, ou tout simplement que vous cherchez un agenda un peu plus complet et personnalisable, je vous conseille d’opter pour un carnet comme celui-ci. Je trouve que c’est vraiment une très bonne alternative.

bullet-carnet-organisation-effiace-diagramme-objectif-annuels-existmore

Ce que j’aime particulièrement avec ce bullet carnet ci, c’est quelques pages qui me tiennent à cœur. Par exemple la page avec les objectifs (la toile d’araignée) que je trouve vraiment top comme idée, ou encore la carte du monde à colorier selon nos voyages (bon la mienne est très blanche encore mais ça viendra !). J’aime également beaucoup le fait que ce carnet soit « divisé » en deux, en six mois. A la moitié du carnet, donc au bout de six mois, y est présent des pages pour faire un bilan des six mois écoulés, les nouveaux objectifs qu’on se fixe pour les six mois prochain etc.

bullet-carnet-organisation-efficace-map-wolrd-voyage-existmore

Bref vous l’aurez compris pour moi c’est un super moyen d’organisation, simple, esthétique, intuitif, qui regroupe tout ce dont on a besoin. 

Article en lien : Les bases pour maîtriser l’organisation !bullet-carnet-organisation-efficace-page-objectif-existmore

Inconvénients :

Eh oui parce que rien n’est parfait, ce bullet carnet présente aussi des inconvénients. Je préfère tout vous dévoiler. En fait ce sont les avantages qui se transforment en inconvénients. Oui, oui. J’ai beaucoup aimé l’utiliser vraiment, mais à mon anniversaire on m’a offert un vrai bujo, et je me suis dit pourquoi pas, voici le moment de vraiment tenter et de mettre mes préjugés de côté. Je me suis lancée et j’ai adoré littéralement. Depuis je ne décroche plus de mon bujo (mais ça fera l’objet d’un autre article bientôt). Cela m’a permis de comparer les deux et de voir les désavantages de ce genre de carnet. En fait, et c’est tout simple, le plus gros inconvénient c’est que l’on a pas de liberté. Vous voulez rajouter une page spécial blog ? Vous ne pouvez pas. Vous voulez changer les couleurs ? Vous ne pouvez pas. Vous voulez des pages journalières plus grandes car vous avez beaucoup à noter chaque jour ? vous ne pouvez pas. Eh oui il faut choisir, tout est déjà pré-fait et par conséquent vous ne pouvez pas modifier le modèle prédéfini. Vous ne pouvez pas vraiment le personnaliser. Et c’est tout ce côté qui pour est un inconvénient pour moi. Particulièrement les pages journalières que je trouvais trop petites pour tout ce que j’avais à écrire. Dans mon bujo, je l’adapte exactement à mes besoins, et c’est le gros avantage.

Conclusion ?

Eh bien en conclusion, c’est à vous de faire votre propre choix. Vous ne vous sentez pas capable de faire un bujo mais vous êtes séduit par le principe ? Ce carnet fera parfaitement l’affaire. En revanche vous aimez personnaliser, être créatif ou vous avez des besoins particuliers en terme d’organisation ? Ce carnet risque d’être limite pour vous. On ne peut pas avoir un bujo pré-rempli, rapide à faire et la liberté de nos pages. A vous de voir ce qui est le plus important pour vous. Mais je reste tout de même très positive quant à ce genre de carnet que je trouve vraiment bien pensé !

Si vous voulez le shopper, le lien est juste ici : Carnet

Et je vous mets également le lien du même Bullet carnet mais spécifique aux mamans :  Ma vie de Maman

Voilà ! J’espère que ce petit article vous aura éclairé, qu’il vous aura peut être donné envie d’essayer ce genre de carnet ou au contraire de vous lancer dans un vrai bujo. Quoiqu’il en soit, j’ai beaucoup aimé l’utiliser et je vous le recommande vraiment car c’est un très bon outil d’organisation ! Et si vous ne voulez pas mettre d’argent dans un outil d’organisation comme celui-ci, je vous ai préparé des fiches (journalières, hebdomadaires, et mensuelles) à imprimer gratuitement. Il vous suffit seulement de cliquer sur le lien juste ici : Fiches organisations
Vive l’organisation !

 

30 Comments on “Mon Bullet Carnet : Un super outil d’organisation !”

  1. J’ai aussi ce Bujo que j’aime
    Beaucoup mais c’est vrai qu’il manque un
    peu de place pour laisse libre court à son imagination et pour vraiment personnaliser ! Par contre j’aime beaucoup les plannings par semaine !

    1. Merci pour ton commentaire ! Oui la personnalisation y est vraiment restreinte et je pense d’ailleurs que c’est le but puisque si tu veux quelque chose de plus personnalisable tu te tournes plus vers le bujo. Par contre tu vois, moi ce sont les plannings semaines que je n’ai pas trop aimé, car je trouvais qu’il y avait trop peu de place pour chaque jour. Comme quoi ça dépend vraiment de chacun et de nos besoins ! Au plaisir de te revoir 🙂

  2. J’ai bien aimé ta manière de présenter tes deux bujo, en y mettant des nuances (j’aime les nuances 😉 ) et j’espère que cet outil pourra vraiment t’aider que ce soit à court ou à moyen terme. Perso, je n’aime pas du tout cette mode du bujo mais pas du tout. Pourtant je suis une fille hyper organisée qui aime les listes et les to do et je fonctionne avec un agenda papier depuis toujours. J’envisage d’écrire un article sur le sujet d’ailleurs… mais pour te dire les choses en deux mots, j’y vois un outil de formatage, d’uniformisation d’une méthode qui pousse à la productivité à outrance (et ce n’est pas une flemmarde qui dit ça, mais ça je pense que tu le sais 😉 ) Des bisous!

    1. Merci pour ton partage et ton point de vue vraiment intéressant ! Pour moi en fait, je ne vois pas tant de différences entre les bujo, les agendas, les planner etc les différences sont les designs, les agencements etc du coup j’ai du mal à voir comment les bujo peuvent te paraitre un outil de formatage et d’uniformisation qui poussent à la productivité à outrance et pas les agendas par exemple. Tout dépend de ce que tu y inscris dedans non ? Peut être est-ce le fait que l’on voit les bujo absolument partout qui te donne cette impression ? J’aimerai vraiment pousser plus loin la réflexion avec toi ! Du coup j’attends avec hâte ton article sur ce sujet ! Après chacun voit ce qui lui convient le mieux, personnellement ça m’aide à combattre la procrastination 🙂 A bientôt !

      1. Effectivement, on les voit partout et je n’aime pas le message qui est véhiculé comme une litanie… Je dois encore développer ma pensée donc tu m’excuseras si je ne suis pas d’une clarté folle… 😉 Tu le dis toi-même: il t’aide à combattre la procrastination… On entend cela partout, dans le développement personnel, le new age et… c’est repris dans la com marketing du bujo: combattre la procrastination. Quel pourcentage de la population procrastine au point que cela soit un réel problème? Oublie-t-on que la procrastination est AUSSI nécessaire, cela permet d’effectuer une sorte de tri naturel dans la montagne de choses que nous avons à faire (et qui est bien souvent trop pour un seul homme). Je n’aime pas non plus le principe du tracker. Sur une courte période ou pour un projet particulier, ok pas sur une si longue période, psychologiquement, c’est très mauvais, c’est une pression malsaine en fait. De plus, le monde du travail à tendance à reprendre ces outils et je te laisse imaginer les dérives (moi je les ai vues et vécues indirectement). Il y a aussi un paradoxe avec le bujo: il t’incite à ne pas procrastiner et en même temps, si tu veux le customiser, ça prend un temps fou (l’aspect créatif est vraiment génial ceci dit, il pousse des personnes qui se pensaient peut-être nulles à se laisser aller et à ressentir le bien que cela fait). Et… ben je n’aime pas tout le marketing fait autour et à quel point certains en profitent pour vendre des bujo à des prix complètement dingues sous des prétextes fallacieux ou à ouvrir des comptes insta rien que pour cela (à quand les séminaires pour remplir son bujo? :p). Je sais que j’ai l’air d’avoir l’esprit fort critique et c’est vrai, ceci dit il ne faut pas confondre cela avec de la négativité ou de l’aigreur, mais sur ce sujet, cera par message privé si tu veux que j’aille plus loin 😉

        1. Merci pour ta réponse. Je prends le temps de répondre maintenant parce que je voulais une réponse construite et réfléchie. Tout d’abord je te remercie pour ta franchise sur le sujet qui apporte énormément. Tu as tout à le fait le droit d’être critique ici ! Je pense (peut être que je me trompe) que tu as eu une mauvaise expérience au travail avec ce genre d’outil, de pensée productive au dépend de tout. Je te comprends tout à fait par rapport à tout le marketing qui est fait autour. On voit des articles, des vidéos, même des livres qui sortent pour expliquer le principe du bujo. C’est vraiment un effet de mode et ça je ne peux le nier. C’est d’ailleurs l’autre raison qui m’écartait de cet outil (généralement je met une distance entre moi et les effets de mode). Après on me l’a offert donc cétait le moment de tester et je pense que tout dépend comment on l’utilise. Pour reprendre ton exemple de tracker, j’ai commencé par tracker des activités que je voulais faire souvent (bien évidemment j’en ai mis beaucoup) et je voyais que je n’arrivais pas à tout faire et ça me mettait effectivement la pression. Sur ce point je te rejoins. Puis j’ai changé de tactique et maintenant je tracke plus mes émotions par exemple (fatiguée, malade, énervée, heureuse, etc) pour voir les liens, ce qui m’a affecté dans le mois. Ca ne me met plus la pression, ça me sert simplement de constat, encore une fois non pas pour juger mais pour voir ce qui va mal, me rendre compte et changer ça. De même je prévois ce que je dois faire, sans en faire trop, et j’ai toujours une case « reporter » pour les choses que je n’aurai pas voulu faire dans la journée. Et ce que j’aime par dessus tout dans cet outil, c’est la créativité. Je suis très nulle en dessin et pourtant j’arrive à faire des choses plutôt jolies, et je m’amuse. C’est mon carnet que je décore comme je veux. C’est un moment créatif en fait que je prends plaisir à faire. Donc pour conclure ce long pavé, je te rejoins et je comprends tes propos parce que d’un ça a pris un engouement beaucoup trop grand pour ce que c’est (c’est juste un carnet rappelons-le), et de deux qu’il peut être mal utilisé comme mettre la pression. Mais je pense qu’il peut, s’il est bien utilisé, se révéler être un bon outil. Et, point très important, il n’est pas forcément mieux que les autres. C’est un outil d’organisation riche certes, mais pas forcément mieux ou plus efficace qu’un simple agenda ! Il peut convenir à certains et pas à d’autres, c’est tout à fait normal ! Voilà, encore merci d’avoir exposé ton point de vue très intéressant ! A bientôt 🙂

          1. Merci à toi pour ta réponse et on ouverture d’esprit! Comme d’habitude, on sent à travers tes mots que tu réfléchis et que tu analyses et, franchement, je crois que tu n’imagines pas à quel point ça fait du bien d’échanger avec des personnes comme toi! Gros bisous (et la suite dans mon article à ce sujet donc mdr)

          2. Merci pour ces mots gentils ! Tout ce que tu me dis me motive tellement à chaque fois à me surpasser ! J’aime beaucoup également échanger avec toi car tu es honnête et franche, ce qui est vraiment appréciable ! Encore merci pour cet échange, j’irai lire ton article avec grand plaisir ! Bisous 🙂

  3. J’avais vu ce carnet (ainsi que plusieurs autres) lorsque je cherchais un nouveau carnet pour mon bullet journal (le précédant ayant baigné dans du coca je devais tout recommencer ^^), mais je ne me suis pas laissé tentée. En effet le fait que tout soit déjà fait est assez tentant puisqu’on a pas vraiment à se casser la tête ou alors quand on a pas trop de temps. Mais comme tu le dis on a pas de liberté et moi si je préfère le bujo à l’agenda c’est justement pour cette liberté. Bref j’en parlerais très bientôt sur mon blog du coup ^^
    Merci pour ton article ! Bisous 🙂

    1. Merci pour ton partage ! Oui je vois tout à fait ce que tu veux dire et c’est bien là l’avantage et/ou l’inconvénient de ce genre de carnet ! J’irai lire ton article avec grand plaisir en tout cas ! Et tu as été courageuse de tout recommencer après l’incident de ton bujo, ça doit être assez décourageant ce genres d’évènements ahah ! Au plaisir de te revoir 🙂

    1. Merci pour ton commentaire ! Ahah je vois ! Effectivement ça ne serait plus vraiment un outil d’organisation alors ! Si un agenda te suffit reste comme ça, rien ne sert de changer si tu as trouvé ce qui te convenait 🙂 A bientôt !

  4. Je me suis mise au bullet journal il y a quelques mois aussi ! Ça m’aide beaucoup à m’organiser ! Je fais le strict minimum dessus mais c’est suffisant ! C’est pas mal du tout d’en avoir un déjà tout préparé, je me tournerai peut-être vers ça la prochaine fois !

    1. Merci pour ton commentaire ! Si tu fais un bujo et que ça te convient comme cela, alors peut être auras-tu du mal à passer à ce genre de carnet puisqu’il ne sera pas forcément adapté à tes besoins. A toi de voir, si par exemple tu as besoin de grandes pages journalières. Mais ça peut être une bonne alternative aussi 🙂 Au plaisir de te revoir !

  5. J’ai reçu ce « bullet carnet » pour Noël et je me suis mise à l’utiliser à compter du 1er janvier. Pour l’instant, je suis assez mitigée. J’ai du mal à écrire dedans tous les jours et ça me met la pression d’avoir des listes déjà définies, j’ai l’impression que je suis obligée de les remplir alors que je ne sais pas quoi dire. Pour autant, j’aime beaucoup les pages hebdomadaires. J’avais commencé un « vrai » bullet journal l’an dernier et je me décourageais de devoir faire les semaines tous les dimanches soirs !

    1. Merci pour ton partage ! Si tu t’es découragée avec le bujo, c’est que ça ne te convenait pas (et je comprends). Après vraiment la règle d’or c’est de ne pas se forcer ! Si tu ne veux pas écrire dedans tous les jours, ne te force pas, ça ne servirai à rien. Ca signifie peut être que tu n’as rien à inscrire, où que tu n’en as pas l’utilité tout simplement. Et pour ce qui est des listes, ça a tendance à me faire la même chose également, mais dans ce cas là, laisse les vides, et ne culpabilise pas pour cela ! Ca ne fait rien ! J’espère avoir pu t’aider, à bientôt 🙂

  6. J’ai ce carnet à la maison, pour l’instant je l’utilise bien, c’est justement ce côté tout fait qui m’a plu.
    J’en ai également acheté un pour noter le travail et les exercices avec ma chienne (de sport). Et j’adore.
    Je ne pense pas que je passerais un jour au vrai bullet, je suis trop flemmarde, ha ha

    1. Merci pour ton partage ! Je suis contente qu’il te convienne , j’ai vu qu’il en existait des plus spécifiques effectivement, ça permet une personnalisation selon l’usage que tu veux en faire. S’il te convient pourquoi passer au bujo de toute façon ? Je pense qu’une fois qu’on trouve sa bonne méthode d’organisation, il est inutile d’en changer à part si on en ressens le besoin 🙂 A bientôt !

  7. Tiens ce bujo serait une bonne alternative pour moi : je trouve qu’il s’agit d’un bel outil d’organisation, mais comme toi je me suis posée la question du temps passé dessus. L’aspect chronophage m’a toujours retenue. Alors celui-là, pourquoi pas, quitte à le personnaliser par petites touches, en y rajoutant des trucs… je serais capable d’y rajouter des pages, vive les washi tapes hehe

    1. Merci pour ton commentaire ! Effectivement c’est pour l’alternative qu’il représente que je l’aime beaucoup ! Je pense qu’il pourrait te convenir si tu as peur de te lancer dans un bujo en tout cas, je le trouve top ! N’hésite pas à me faire des retours si jamais tu craques 🙂 A bientôt !

  8. Bonjour Marie Line,
    En effet, je rejoins Amandine… Pour ma part, j’ai un agenda qui ne quitte jamais mon sac à main. Je gribouille beaucoup dessus. Si j’avais un bujo, je n’en ferais pas bon usage, ce serait un gâchis. Mais en même temps c’est trop bien le BuJo… Je suis sure que c’est un truc de fille ! Je ne connais aucun homme qui a un BuJo ! Ce serait rigolo de trouver une exception à cette règle et d’en faire un article 😉
    Bonne continuation.

    1. Merci pour ton partage Lycia ! C’est vrai qu’on ne voit pas d’hommes faire de bujo… pourquoi ? La question serait effectivement intéressante à étudier ! Le bujo nous attire parce qu’on le voit partout je pense et parce qu’il est présenté comme une méthode révolutionnaire d’organisation mais au fond soyons honnête, ça garde le même principe qu’un agenda ! On peut tout à fait être très organisé avec un simple agenda. Le bujo rajoute jute la partie créative et personnelle à mon sens. Au plaisir de te revoir 🙂

  9. J’ai choisi le bullet journal vierge pour ma part. Je fais tout moi même mais sans en faire des tonnes parce que je ne veux pas que ça me prenne des heures. Ce n’est d’ailleurs pas le but. Je termine d’ailleurs un article pour demain où je parle de mon bujo et de son utilisation.
    Pour moi, c’est vraiment la façon la plus efficace et la plus sympa de m’organiser

    1. Merci pour ton commentaire ! J’irai lire ton article avec plaisir ! Je pense comme toi qu’effectivement le but du bujo n’est pas d’y passer des heures à part si l’on a l’envie d’en faire une activité créative. Le mien reste en tout cas très simple, mais quand j’en ai le temps et l’envie, je fais des pages un peu plus élaborées (sans jamais me sentir obligée). Pour l’instant je fonctionne avec le bujo peut-être que ça évoluera 🙂

  10. Coucou ! Merci pour ton avis, je trouve le concept de BJ très intéressant ! Pour le moment comme toi au début je ne me sens pas trop capable de réaliser un bujo moi-même mais je préfère garder la liberté aussi donc je me fais simplement des listes de temps en temps ! Peut-être qu’un jour je franchirais le cap !

    1. Merci à toi pour ton commentaire ! Ce n’est pas évident effectivement de se lancer dans un bujo, surtout que l’on en voit partout, tous plus beaux les uns que les autres. Mais il ne faut pas oublier que l’on peut faire aussi des choses simples et jolies, et que le but premier du bujo reste quand même de s’organiser (et non d’en faire une oeuvre d’art ahah). Les listes fonctionnent très bien également, il faut juste ne pas les perdre ! A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *